Download E-books La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2) PDF

By Edmond Lévy

Nouvelle histoire de l’Antiquité

1. Jean-Claude Poursat, La Grèce préclassique. Des origines à los angeles fin du VIe siècle
2. Edmond Lévy, La Grèce au Ve siècle. De Clisthène à Socrate
3. Pierre Carlier, Le IVe Siècle grec. Jusqu’à los angeles mort d’Alexandre
4. Pierre Cabanes, Le Monde Hellénistique. De los angeles mort d’Alexandre à los angeles paix d’Apamée (323-188 av. J.-C.)
5. Claude Vial, Les Grecs. De l. a. paix d’Apamée à los angeles bataille d’Actium (188-31 av J.-C.)
6. Agnès Rouveret, Rome avant l’impérialisme
7. Jean-Michel David, La République romaine. Da los angeles deuxième guerre punique à los angeles bataille d’Actium (218-3 av. J-C.)
8. Patrick Le Roux, Le Haut-Empire romain en Occident. D’Auguste aux Sévères (31 av. J.-C.-235 apr. J.-C.)
9. Maurice Sartre, Le Haut-Empire romain. Les provinces de Méditerranée orientale d’Auguste aux Sévères
10. Jean-Michel Carrié, Aline Rousselle, L’Empire romain en mutation. Des Sévères à Constantin (192-337 apr. J.-C.)

Show description

Read or Download La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2) PDF

Similar Ancient Greece books

The Iliad

The good struggle epic of Western literature, translated via acclaimed classicist Robert Fagles   courting to the 9th century B. C. , Homer’s undying poem nonetheless vividly conveys the horror and heroism of guys and gods wrestling with towering feelings and combating amidst devastation and destruction, because it strikes inexorably to the wrenching, tragic end of the Trojan warfare.

Socrates: A Man for Our Times

“Spectacular . . . A pride to learn. ”—The Wall road Journal From bestselling biographer and historian Paul Johnson, an excellent portrait of Socrates, the founder of philosophyIn his hugely acclaimed type, historian Paul Johnson masterfully disentangles centuries of scarce resources to provide a riveting account of Socrates, who's frequently hailed because the most crucial philosopher of all time.

The Language of the Papyri

The trendy rediscovery of the Greek and Latin papyri from Egypt has reworked our wisdom of the traditional international. we won't, besides the fact that, make an analogous declare within the particular zone of language learn. even if vital stories of the language of the papyri have seemed sporadically over the last century, we're nonetheless dealing at the present time with a linguistic source of striking richness which has not often all started to be explored.

Ancient Greek Women in Film (Classical Presences)

This quantity examines cinematic representations of historic Greek ladies from the geographical regions of fable and heritage. It discusses how those woman figures are resurrected at the titanic display by means of various filmmakers in the course of diverse historic moments, and are for that reason embedded inside of a story which serves numerous reasons, counting on the director of the movie, its screenwriters, the studio, the rustic of its foundation, and the sociopolitical context on the time of its creation.

Extra info for La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2)

Show sample text content

Los angeles révolution oligarchique, qui affecte de respecter les formes légales, a été préparée dans le mystery et s’est imposée par l. a. terreur. Dès l’hiver 412-411, Pisandre, l’envoyé d’Alcibiade, incite les différentes hétairies à faire bloc pour renverser l. a. démocratie (Thuc. VIII, fifty four, four) et, comme les conjurés font aussi appel à des gens qu’on croyait démocrates, los angeles suspicion est générale et on n’ose se confier à personne (Thuc. VIII, sixty six, 3-5). Or, les révolutionnaires font régner los angeles terreur : les protestataires, dont Androclès, le chef de los angeles tendance démocratique, sont assassinés sans qu’il y ait enquête ni poursuite, tandis que � le peuple restait tranquille et était si épouvanté que, même en restant silencieux, on s’estimait heureux de ne pas subir de violence » (Thuc. VIII, sixty five, 2, et sixty six, 2). Dans de telles stipulations, où les orateurs ne proposent que des textes préparés par les conjurés sans que personne ose s’y opposer, il était facile de changer � légalement » les associations. Une assemblée réunie à Colone, au nord d’Athènes, supprime d’abord les protections de l. a. structure, en interdisant d’intenter une motion (notamment graphè paranomon ou eisangélie) contre ceux qui feraient une proposition (Thuc. VIII, sixty seven, 2, et Const. d’Ath. , 29, 4). Dès lors, il était loisible de faire voter los angeles nouvelle employer, qui supprimait l. a. plupart des indemnités (misthoi), notamment celle des juges, et remettait le pouvoir à un conseil des Quatre-Cents : 5 citoyens élus désigneraient 100 personnes, qui en coopteraient three hundred autres. Les Quatre-Cents, qui, remplaçant le Conseil des Cinq-Cents, exerceraient les pleins pouvoirs, réuniraient � quand cela leur paraîtra bon » les Cinq-Mille, qui constitueraient l. a. nouvelle assemblée. Il s’agit en théorie, mais aussi dans l’esprit de certains des contributors, d’une oligarchie modérée – ou, si l’on préfère, d’une démocratie modérée –, puisque, supprimant les misthoi, qui permettaient aux pauvres de participer à l. a. vie politique, elle unit un conseil nombreux et une assemblée, et est fondée sur une base civique d’au moins 5 000 personnes (Const. d’Ath. , 29, 5), constituée par ceux qui peuvent s’armer en hoplites ; les 5 000 greatest de Thuc. (VIII, sixty five, three) figuraient dans le programme, mais n’avaient sans doute pas été entérinés. Mais, comme les 5 000 n’étaient pas réunis, l’oligarchie modérée se transformait en une oligarchie restreinte, à laquelle los angeles flotte de Samos restait résolument adversarial. D’autre half, le changement des associations était destiné à rétablir los angeles scenario. Or l’oligarchie ne réussit ni à obtenir l’aide de los angeles Perse pour continuer los angeles guerre contre Sparte ni même à conclure avec Sparte une paix honorable. Aussi les Quatre-Cents se divisèrent-ils entre les modérés, influencés par Théramène, qui voulaient remettre le pouvoir aux Cinq-Mille et se refusaient à trahir Athènes, et les extrémistes, menés par Antiphon, Phrynichos et Pisandre, qui étaient prêts à trahir pour rester au pouvoir. De fait, après los angeles perte de l’Eubée et les efforts des extrémistes pour fortifier au Pirée le promontoire d’Éétioneia, où ils pourraient appeler les Spartiates, les hoplites patriotes se révoltent et, à los angeles fin d’août 411, après avoir exercé le pouvoir pendant seulement quatre mois, les Quatre-Cents laissent position aux Cinq-Mille, qui, d’après Lysias (XX, 13), auraient même été au nombre de 9 000.

Rated 4.57 of 5 – based on 28 votes